« Nouveauté »roman: Pour un monde lesbien…

Roman en poche…
Née en 1958, Sarah Schulman est romancière, scénariste, historienne et activiste des droits LGBT. Elle est l’auteure d’une dizaine de romans. Après Delores (1988) est le seul à avoir été publié en français.

La narratrice est plaquée par Delores, son amante, pour une autre femme plus riche, plus en vue, socialement puissante et davantage valorisante. Cette rupture déclenche une dérive autant urbaine qu’émotionnelle, psychique, sentimentale et sociale. Si le livre est traversé par une enquête, une quête ayant un motif et un but, celle-ci est doublée d’une errance, une dérive qui devient son propre but, oublieuse de ses motifs, valant pour elle-même : dériver d’un bar à l’autre, d’une amoureuse à l’autre, d’un quartier à un autre. La ville de New York est le lieu de cette dérive, en particulier certains quartiers pauvres d’East Village, volontiers délabrés, abandonnés par le pouvoir politique, laissés aux populations désargentées, aux junkies, à tout un lumpenprolétariat engendré au cœur des gigantesques centres urbains du XXe siècle.
Sarah Schulman, Après Delores, traduit de l’anglais (USA) par Thierry Marignac, éditions Inculte, collection Barnum, 2017, 182 pages, 8 € 90

Laisser un commentaire